Erwin TRUM

1928 - 2001



ART

L'ART EN MATIERE DE CONSTRUCTION COMMENCE PAR LE RESPECT DES MATERIAUX EMPLOYES ET PAR LA MISE EN EVIDENCE DES LOIS DE LA PHYSIQUE.

Erwin TRUM
Extrait interview
expo IRA Metz
1979
Erwin TRUM

CE N'EST PAS L'ART QUI EST RISIBLE,
MAIS LES IDEES QU'ON S'EN FAIT.
CE N'EST PAS L'ARTISTE QUI EST RISIBLE,
MAIS SON SERIEUX QUI EST MORTEL.

Erwin TRUM
05-II-94

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Erwin TRUM - 22 décembre 1993 - Tempera sur papier - 68cm x 68cm Tout ce qui est clair s’énonce simplement.

Voilà une sentence à priori irréfutable. Car en fait, en peinture, littérature, philosophie ou science, la clarté, la lumière surgit toujours d’une maîtrise de l’obscur, d’une culture des ombres. Mais ainsi on cultive aussi toute une dérive sémantique. La face claire d’un objet sera toujours en fonction de son ombre, qui elle-même ne sera qu’un simple résultat d’un positionnement des projecteurs. Changez les éclairages et vous changez les ombres.

Erwin TRUM
22-VII-88

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

L’ARTISTE A TOUJOURS BESOIN DE CONSEILS ET DOIT ETRE OUVERT A LA CRITIQUE.
A VRAI DIRE, SEUL IL NE SERAIT PAS EN MESURE
D’AGGRAVER SON CAS.

Erwin TRUM

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

MES YEUX S’OUVRENT PARFOIS DEVANT MES TABLEAUX COMME UN MATIN AVEC UNE FEMME INCONNUE DANS MON LIT.
L’ADULTERE PAR DISTRACTION EST ENCORE CELUI QUI SE TROMPE LUI-MEME LE MIEUX.

Erwin TRUM

Erwin TRUM

Un dessin bien campé.

Une expression souvent entendue.
Et dire que «un cul bien rond» est un raffinement de l’esprit à coté.
Quelle perversité dans le regard de celui qui ne croit qu’à ses yeux.
Mais aussi quel aveu de déchéance.

Erwin TRUM
28-VI-88

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Erwin TRUM - 23 octobre 1986 - Tempera sur bois - 92cm x 120cm L’art trouble, la science rassure.

George Braque était assurément un homme du 19éme, ou encore du 18éme siècle quand il affirmait : L’art trouble, la science rassure. Il faut en convenir, le 18, 19 et 20éme siècles constituent une époque où la science et l’art prenaient leurs chemins indépendants et victorieux. Mais en fait, les deux chemins sont inséparables parce que parallèlement liés. Au fur et à mesure où l’humanité progresse, la science se révèle comme un aperçut du non savoir, comme l’art se révèle n’étant qu’un simple condensé du non savoir. La controverse entre art et science ne dépasserait donc jamais (et ce n’est pas si mal) le niveau d’une confrontation enthousiaste sur un terrain sportif. Mais il reste toujours le problème de l’arbitre, où en terme mythologique de l’impondérable, en terme physique de l’indéterminisme.

Erwin TRUM
15-VI-1998

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

DANS L’APPRECIATION DES ŒUVRES D’ART, IL FAUT ETRE PRUDENT.
SEUL UN FOU OU UN SIMPLE D’ESPRIT IRAIT SCULPTER UNE STATUE DE LA LIBERTE.

Erwin TRUM
Erwin TRUM

SI UN MAÇON MAÇONNE ET QU’UN TAILLEUR TAILLE,
COMMENT FAUT-IL APPELER L’ACTIVITE DE L’ARTISTE ?
EH BIEN, IL ARTISTIQUE…

Erwin TRUM

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Rien de tel qu’une toile blanche,

Une feuille vierge pour révéler la nudité de l’homme.
Le vide c’est le miroir.
Le vide c’est le début de l’autoportrait,
l’obsession de remplir.
D’abord, se remplir soi même.

Erwin TRUM
21-VII-88

Erwin TRUM

PANIQUE SUR LE MARCHE DE L’ART :
UN TABLEAU BLANC SUR FOND BLANC
AVEC LA SIGNATURE D’UN FAUSSAIRE.

Erwin TRUM

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

CROIRE OU NON EN DIEU CHANGE T’IL LE PRIX DES CAROTTES ?
ALORS POURQUOI L’ARTISTE CHANTERAIT IL UN MISERERE AVANT D’AVALER SA SOUPE ?

Erwin TRUM

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

LE SENS DE L’ART C’EST LE NON SENS DE L’ART,
CAR SI TOUTE PENSEE S’ACHEVE EN REGLE,
Y’A T’IL UNE REGLE DE LA PENSEE.

Erwin TRUM
05-II-94
Erwin TRUM Erwin TRUM Erwin TRUM

PLUS L’ŒUVRE EST GRANDE,
PLUS L’HOMME SE FAIT PETIT.
EXPLIQUER CE PARADOXE, MAIS AUSSI SES FAUX SEMBLANTS.
PAS FACILE.

Erwin TRUM

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

JE CROIS A L’ETERNITE DE L’ART COMME A L’AVENIR DES FAUSSES DENTS.

Erwin TRUM

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

L’ART N’EST PAS L’OUVRAGE ET L’OUVRAGE N’EST PAS L’ART,
MAIS L’EXPRESSION PRATIQUE DEVOILANT L’AUTEUR, SA VERITE, SA REALITE.

Erwin TRUM

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Erwin TRUM - 13 décembre 1983 - Tempera sur papier - 14cm x 13cm L'avant gardisme

L’avant-gardisme peut être un refus du nouveau, car rien n’est philosophiquement plus déconcertant que nos certitudes, échafaudage savant pour cacher la nudité de notre savoir, somme des ignorances. L’avant-gardisme par là possède ce charme que tout en étant un symptôme de stagnation, il procure le sentiment d’avancer. A se demander si le coté fumeux de son argumentation ne procède pas d’une loi de la nature et que la biologie n’est qu’un simple fond de commerce de la philosophie, l’inverse étant aussi envisageable.

Erwin TRUM
05-III-88

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

L’art de devenir devrait être un art de comportement,
une règle de conduite quotidienne.
Et le rôle principal de l’art restera de réchauffer le béton.
Hors de cela point de salut.

Erwin TRUM
Extrait interview
expo IRA Metz
1979
Erwin TRUM

LE MODERNISME EST UN ACADEMISME.
LE POST-MODERNISME UN PRE ACADEMISME.
L’ACADEMISME UNE AVANT-GARDE.

Erwin TRUM
05-II-94

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Nous aimons la beauté, que c’est moche !
Ne savons nous pas que la beauté est l’anesthésie de l’horreur,
fuite vers la situation la plus désespérée ?

Erwin TRUM

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Le drame des peintres est qu’ils finissent tous par ressembler à leur propre caricature.
Prémonitions ou malveillance ?
Peut-être simplement autoportrait qui se passe de modèle.

Erwin TRUM
20-I-88
Erwin TRUM

La duperie de tout art, et son péché originel, est sa tendance, que dis-je, son penchant inhérent et nécessaire à produire de l’effet, c'est-à-dire son besoin de démonstration. En négatif ou en positif, aux temps anciens comme aux époques plus récentes, derrière toute authenticité, un bluff est à l’affût : on est tout simplement fusillé par le bruit de la détonation.

Erwin TRUM

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Que l’on soit fusillé par la détonation ou par balles à blanc, cela revient au même : dans chaque sauna on ne transpire que par moite vapeur. Nous sommes les tautologues du pléonasme.

Erwin TRUM

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Lorsqu’on pousse la question du sens à l’extrême, on s’aperçoit que l’art n’est qu’un match éliminatoire entre l’être et le néant. Mais soyons rassurés : même si le matériau manque pour la biographie d’un artiste, il y en aura toujours assez pour lui fabriquer un destin.

Erwin TRUM
Erwin TRUM

L’ART S’EPUISE DANS LA LITTERATURE.

Erwin TRUM
25-V-94

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Que signifie l’art, qui se préoccupe encore de cette question ?
Personne, une chance. Les questions à l’art sont des questions à l’humanité et au monde.
Un auto interrogatoire sous anesthésie.

Erwin TRUM

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Par l’échec de son existence seulement, il atteignit la gloire tant espérée. Son premier coup de pinceau déjà avait signé son dernier trait de génie.

Erwin TRUM
Erwin TRUM Erwin TRUM Erwin TRUM

Retour de Nancy après une discussion avec Decaux père et fils sur la fonction de peintre et la peinture.
Conclusion : c’est dans la plus grande liberté de l’artiste que finalement se résume l’esclavage le plus perfectionné.

Erwin TRUM
27-IV-88

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Le drame en peinture et en histoire de l’art, c’est le camouflage des érections du Christ.
Ca fait pas très religieux.

Erwin TRUM

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~